Biens communs à l'échelle mondiale

De Solecopedia
Aller à : navigation, rechercher

L’idée des biens communs globaux a été inventée par le PNUD (Programme des Nations unies pour le Développement) en 1999 (traduction de l'anglais en:Global Public Goods).

L'association BPEM (Biens communs à l'échelle mondiale) propose de partir de 3 définitions basiques :

  • Le bien commun, c’est ce qui appartient à tout le monde au présent et au futur.
  • Le bien public, c’est ce à quoi tout le monde doit avoir droit, ici et maintenant.
  • Le service public, c’est la manière dont doivent être gérés, produits et distribués ces biens communs et publics.

Rejetant les définitions préalables par l’économie (les lacunes du marché…), on peut argumenter que les biens publics sont avant tout le produit de choix sociétaux.

La notion de bien public s'oppose à celle de privatisation.

Un prix Nobel a récemment été concédée à l'économiste pour sa recherche sur les communs.

La tragédie des biens communs est un mythe.

Liens