Empreinte carbone

De Solecopedia
Aller à : navigation, rechercher



L'empreinte Carbone est une mesure de l'impact qu'ont nos activités sur l'environnement, en termes de la quantité de gaz à effet de serre (GES) que nous produisons. Elle se mesure en unités de dioxyde de carbone, (tonnes de CO2 ou tCO2). Il est possible également de traduire cette quantité de dioxyde de carbone en surface de forêt nécessaire pour séquestrer ces émissions de dioxyde de carbone. Cela permet de représenter la demande que les combustions de ressources fossiles exercent sur la planète. L'empreinte carbone représente la moitié de l'empreinte écologique de l'humanité.

Une empreinte carbone se compose de la somme de deux parties : l'empreinte primaire ou directe et l'empreinte secondaire ou indirecte.

1. L'empreinte primaire est une mesure de nos émissions directes de CO2 provenant de la combustion des énergies fossiles, inclues dans la consommation domestique d'énergie et le transport (par exemple: en voiture ou en avion).

2. L'empreinte secondaire est une mesure de nos émissions indirectes de CO2 de tout le cycle de vie des produits que nous utilisons : celles qui sont associées à leur production et à leur décomposition en fin de cycle de vie.

On estime qu’un ménage français émet en moyenne 16,4 tonnes de dioxyde de carbone (CO2) par an. Il est, dans ses usages privés de l’énergie, directement responsable d’une partie des émissions de dioxyde de carbone (CO2) à l’atmosphère. Le calcul de son empreinte carbone aide à définir les stratégies et les solutions les mieux adaptées à chaque secteur d’activité et de participer ainsi plus efficacement à la diminution des émissions de gaz à effet de serre. Le calcul de l’empreinte carbone permet aussi de compenser ses émission de CO2. Il existe actuellement plus d’une trentaine de structures qui proposent des mécanismes de compensation du CO2.

Liens externes