Entreprise d’insertion

De Solecopedia
Aller à : navigation, rechercher



Les entreprises d'insertion se définissent mieux par leur activité que par leurs statuts :

Elles développent une activité économique de production ou de services, et offre un accompagnement en matière d'insertion, en recrutant des personnes loin du marché de l'emploi. En France, ces personnes sont sous contrat d'insertion pour une durée maximale de 2 ans.

Le statut des entreprises d'insertion est varié : SA, SARL, EURL, SCOP, associations.

en France

Les entreprises d'insertion signent une convention avec l'Etat pour chaque personne en difficultés d'insertion professionnelle. L'objectif n'est pas tant de proposer un emploi (un CDDI comme on dit : CDD "insertion"), mais de permettre à la personne de "se réinscrire sur un parcours de réinsertion professionnelle". Pour cela, un accompagnement, tant social que professionnel, est fait tout le long du ou des contrats.

Type de contrat : CDD, renouvelable deux fois dans la limite de 24 mois.

Rémunération : au minimum, le taux horaire du SMIC.

L'Etat apporte une aide financière aux EI (Entreprises d'Insertion) : 9.681 Euros/an/poste conventionné. + (pour Paris) : 600 Euros/poste ETP (Equivalent Temps Plein) pour les allocataires du RMI.

- Vérifier les chiffres -

Voir aussi