Groupement d’employeurs

De Solecopedia
Aller à : navigation, rechercher



Le contrat à durée indéterminée dans une seule entreprise, hier modèle unique, est aujourd’hui largement dépassé. Les relations professionnelles évoluent, les supports contractuels également. Les salariés, quant à eux, ont d’autres aspirations qu’il convient de comprendre et de prendre en compte. C’est dans ce contexte global que de nouveaux types d’organisation, dont le groupement d’employeurs, ont vu le jour.

En quoi consiste ce mécanisme atypique de prêt de main d’oeuvre entre différentes entreprises situées sur un même bassin d’emploi ? Quels sont les éléments qui distinguent le groupement d’employeurs de l’intérim ? A quels besoins répond-il ?

Origine

L'origine des Groupements d’Employeurs provient de la nécessité économique et sociale d'assurer une relation permanente entre le salarié et l'entreprise, alors même que cette dernière n'a pas de travail à offrir en permanence.

Destinés au départ à assurer une stabilité de contrat à des salariés en mobilité forcée, comme les travailleurs saisonniers par exemple, les Groupements d'Employeurs sont devenus le vecteur privilégié du temps choisi et de la fidélisation du travailleur.

Qu’est-ce que le travail à temps partagé ?

Une innovation répondant aux besoins actuels des entreprises et des salariés.

Régulièrement, dans les entreprises, les associations et les collectivités territoriales, des besoins ponctuels en matière de compétences se font ressentir. L’absence de ses compétences peut parfois fortement pénaliser le développement de ces structures, voire de leur existence même.

Cependant, ces besoins ne justifient pas obligatoirement une embauche permanente et définitive de personnel. Cette situation constitue une problématique de plus en plus courante, à laquelle les Groupements d’Employeurs peuvent apporter des solutions adaptées et efficaces.

Qu’est-ce qu’un Groupement d’Employeurs ?

Un réseau d’entreprise pour dynamiser les ressources humaines locales.

En France, un GE est une structure associative qui a pour objet de recruter du personnel pour le mettre à disposition en fonction des besoins préalablement exprimés par ses adhérents. Des entreprises de secteurs d’activité identiques ou de secteurs différents peuvent constituer ou rejoindre des GE.

Quels avantages pour les entreprises ?

Un recrutement simplifié et adapté à leurs besoins.

La mutualisation de main d’oeuvre permet aux entreprises du territoire d’adapter leurs ressources humaines à leurs besoins ponctuels ou récurrents et contribue au développement d’un vivier de compétences locales.

Les salariés d’un GE sont recrutés selon des méthodes et des critères rigoureux, plus attachés aux compétences comportementales d’adaptation que sur les compétences techniques. Le suivi de leur parcours professionnel et le renforcement de leurs formations en font des salariés motivés, dotés d’une forte capacité d’adaptation car la notion de mobilité professionnelle fait partie intégrante de leur parcours professionnel au sein du GE.

Quelles opportunités pour les salariés ?

Une approche stable et enrichissante du monde du travail.

Outre la stabilité de l’emploi, le contrat de travail majoritairement utilisé est le CDI temps plein, et les possibilités de formation, le GE permet de changer d’entreprises et ainsi de diversifier ses expériences et ses compétences. Les salariés de GE possèdent ainsi de nombreux atouts pour réussir leur parcours professionnel.

Cette nouvelle approche du monde du travail modifie les relations salariés-entreprises et permet de concilier les besoins de flexibilité des entreprises et de sécurité des salariés. Grâce aux GE. Le tissu économique, le lien social et la qualité de vie du territoire sont renforcés. Ceci peut, notamment en milieu rural, contribuer à éviter le départ des compétences vers le centre urbain le plus proche et à susciter le développement et la création de nouvelles entreprises sur le territoire, assurées de trouver la main-d’oeuvre ponctuelle ou durable dont elles ont besoin.

Les groupements d'employeurs dans la Communauté Européenne

Leur important développement en France, en Belgique et en Allemagne s’explique par le fait qu'ils permettent d'allier la flexibilité du marché du travail avec la sécurité à laquelle aspirent les salariés.

Les Groupements d’Employeurs réussissent à combiner, à une échelle locale, la flexibilité nécessaire à l’activité des entreprises et la sécurité souhaitée par les salariés. Dans les faits, les Groupements d’Employeurs présentent toutes les caractéristiques des principes de flexisécurité définies par la Commission Européenne et présentée le 22 février 2008 à Bruxelles, au Comité des Régions, en présence du Commissaire Européen pour l’Emploi, les Affaires sociales et l’égalité des chances, M. Vladimir Spidla, et le Président du Comité des Régions, M. Luc Van Den Brande.

Liens externes