Réseau Économie Sociale et Environnement

De Solecopedia
Révision datée du 16 février 2010 à 11:14 par WikiWiseco (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Le Réseau économie sociale et environnement (RESE) est un réseau d‘échanges autour des questions liées à l’économie sociale, l’environnement et l’emploi. L'ARENE (Agence Régionale de l'Environnement et des Nouvelles Energies) Île-de-France en assure le pilotage en partenariat avec la DIREN.

Le RESE vise à renforcer les pratiques de développement durable des acteurs de l’économie sociale et solidaire d’Ile-de-France, générateurs d’emplois et exerçant des activités inscrites dans les enjeux du développement durable, notamment dans le domaine de l’environnement. Le RESE a pour but de créer les conditions de rencontres, d’échanges et de productions entre des structures de l'économie sociale et solidaire, leurs réseaux et leurs partenaires territoriaux, afin d’identifier et transmettre des pratiques de développement durable et d’accompagner leur mise en œuvre.

Historique du réseau

Le RESE a été créé en 1998 pour répondre aux besoins d'échange d'expériences et de savoir-faire des porteurs de projets environnementaux créateurs d'activités et d'emplois impliqués dans le dispositif « contrats verts » de l'État et du Conseil Régional. L'ARENE en partenariat avec la DIREN a coordonné le lancement du réseau et a pris en charge son animation.

Les porteurs de projets "contrats verts" étaient des collectivités locales (majoritairement représentées), des associations d'environnement (gestion des espaces naturels, et/ou éducation à l'environnement) et des structures d'insertion par l'activité économique intervenant essentiellement dans les champs de la gestion des déchets, de l'entretien du cadre de vie et des espaces verts ou naturels. D'autres acteurs également créateurs d'emplois et développant des activités dans l’environnement ou intégrant les enjeux du développement durable ont rejoint le réseau après sa création.

Les premières années d'existence du réseau ont été consacrées au lancement de la dynamique et à l'élaboration d'outils d'animation. En 2001, une Charte de qualité a été élaborée pour formaliser le fonctionnement du réseau et inciter ses membres à mettre en oeuvre une démarche de développement durable en respectant les trois principes de qualité environnementale, de suivi social et de pérennisation des activités et des emplois.

Le fonctionnement du réseau s'appuie sur une démarche participative en associant activement ses membres à travers leurs implications dans les instances d'orientation des actions (le comité d'animation), mais aussi par leurs témoignages, l'organisation des visites, leur contribution dans les groupes de travail.

Plusieurs programmes d'actions ont été mis en oeuvre avec en moyenne deux visites d'expériences, deux temps d'ateliers, rencontres (construction d'outils) et une session de formation par an. Pour chaque action, des indicateurs de réalisation ont été définis (quantitatifs et qualitatifs) et des moyens mis en place pour les renseigner (comptage de participations, enquête de satisfaction...).

Cela a permis de disposer de données précises de suivi de la mise en oeuvre des actions permettant ainsi une évaluation de celle-ci.

Il en est ressorti une mise en avant de la richesse et de la diversité des actions réalisées et une satisfaction des personnes participantes. Il semble que le travail de repérage sur le terrain et la participation des membres du réseau à la définition des actions, permettent une bonne adéquation entre les attentes, les besoins et les réponses apportées.

Les activités du RESE

Chaque année un programme d’actions est proposé aux membres afin de favoriser les échanges d’expériences, de savoir-faire et d’informations. Deux types d’actions sont proposées, les visites et les rencontres-ateliers, à raison de deux par an en moyenne pour chacune d’elles.

  • Les visites permettent de présenter de manière très concrète des actions innovantes à travers l’exemple et l’expérience d’un ou plusieurs membres du RESE. Des fiches techniques sont ensuite rédigées, favorisant ainsi la capitalisation et la valorisation de ces expériences.
  • Les rencontres-ateliers ont quant à elles pour objectif de débattre de questions de fonds ou d’actualité.

Evaluation de la qualité des projets

Un outil d'auto-évaluation de la qualité des projets des structures du RESE (Réseau Economie Sociale et Environnement) a été créé en 2002 pour aider les membres du réseau à mettre en oeuvre une démarche d'évaluation interne, afin notamment de respecter les principes de qualité environnementale, sociale et économique de la charte du réseau. Cet outil a été édité en 2003 et diffusé à l'ensemble des membres du réseau ainsi qu'à différents partenaires.

Liens