Tourisme solidaire

De Solecopedia
Aller à : navigation, rechercher



Le tourisme solidaire regroupe les formes de tourisme « alternatif » qui mettent au centre du voyage l’homme et la rencontre et qui s’inscrivent dans une logique de développement des territoires. L’implication des populations locales dans les différentes phases du projet touristique, le respect de la personne, des cultures et de la nature et une répartition plus équitable des ressources générées sont les fondements de ce type de tourisme

Cette définition a été élaborée par en 2004 par un Comité de pilotage constitué de l’UNAT, des associations de tourisme solidaire et de leurs partenaires.

Les principaux codes et chartes fondateurs

  • 1995 : la charte du tourisme durable élaborée lors d’une réunion organisée à Lanzarote (îles Canaries) par plusieurs organisations internationales dont l’UNESCO et l’OMT.
  • 1999 : le code mondial d’éthique du tourisme établi par l’Organisation Mondiale du Tourisme.
  • 2000 : la charte d’éthique du tourisme en France conçue en 2000 par le ministère délégué au tourisme. Elle engage notamment les professionnels signataires à «associer les pays d’accueil et leurs populations locales aux activités touristiques et à favoriser le développement et la qualification des personnels salariés et indépendants (…) par le respect des droits fondamentaux des personnes de l’industrie touristique»
  • 2002 : la charte du tourisme équitable rédigée par quatre associations en France Croq’Nature, Djembé, Tourisme et Développement Solidaire, La Route des Sens au sein de la Plate-Forme du Commerce Equitable


Définitions en lien