Coopératives : Différence entre versions

De Solecopedia
Aller à : navigation, rechercher
(Statuts en France)
Ligne 1 : Ligne 1 :
'''Ceci est une ébauche. Aidez-nous à la compléter'''
+
{{Ebauche}}
 +
 
 +
La coopérative est une forme de société (entreprise) fondée sur le principe de la [[coopération]]. Elle repose sur le principe démocratique « une personne = une voix ». Les salariés et les membres-usagers sont ainsi tous égaux en droit.
 +
 
 +
Elle a pour objectif de servir au mieux les intérêts économiques de ses participants (sociétaires ou adhérents). Elle se distingue en cela de l'association à but non lucratif dont le but est moins lié aux activités économiques et de la société commerciale qui établit une distinction entre ses associés et ses clients ou usagers.
 +
 
 +
La distinction entre « coopérative » et « mutuelle » est plus une différence d'appellation et de structure juridique qu'une différence sur le type d'activité. En effet, comme dans les associations, les membres sont à la fois actionnaires et clients.
 +
Pour les prises de décision,
  
 
= Statuts en France =
 
= Statuts en France =
  
 
En France, Le terme « coopératives » regroupe les formes SARL (Sociétés anonymes à responsabilité limitée), SA (Sociétés anonymes) et sociétés civiles coopératives de construction, de consommation, de commerçants, entre médecins, artisanales, agricoles, bancaires, de transport, de production ([[SCOP]]), d’intérêt collectif ([[SCIC]]), d’intérêt maritime, de HLM, d’intérêt collectif agricole (SICA), d’utilisation de matériel agricole en commun (CUMA) et sociétés de caution mutuelle. Les [[Coopératives d'Activité et d'Emploi]].
 
En France, Le terme « coopératives » regroupe les formes SARL (Sociétés anonymes à responsabilité limitée), SA (Sociétés anonymes) et sociétés civiles coopératives de construction, de consommation, de commerçants, entre médecins, artisanales, agricoles, bancaires, de transport, de production ([[SCOP]]), d’intérêt collectif ([[SCIC]]), d’intérêt maritime, de HLM, d’intérêt collectif agricole (SICA), d’utilisation de matériel agricole en commun (CUMA) et sociétés de caution mutuelle. Les [[Coopératives d'Activité et d'Emploi]].

Version du 19 décembre 2009 à 18:11

La coopérative est une forme de société (entreprise) fondée sur le principe de la coopération. Elle repose sur le principe démocratique « une personne = une voix ». Les salariés et les membres-usagers sont ainsi tous égaux en droit.

Elle a pour objectif de servir au mieux les intérêts économiques de ses participants (sociétaires ou adhérents). Elle se distingue en cela de l'association à but non lucratif dont le but est moins lié aux activités économiques et de la société commerciale qui établit une distinction entre ses associés et ses clients ou usagers.

La distinction entre « coopérative » et « mutuelle » est plus une différence d'appellation et de structure juridique qu'une différence sur le type d'activité. En effet, comme dans les associations, les membres sont à la fois actionnaires et clients. Pour les prises de décision,

Statuts en France

En France, Le terme « coopératives » regroupe les formes SARL (Sociétés anonymes à responsabilité limitée), SA (Sociétés anonymes) et sociétés civiles coopératives de construction, de consommation, de commerçants, entre médecins, artisanales, agricoles, bancaires, de transport, de production (SCOP), d’intérêt collectif (SCIC), d’intérêt maritime, de HLM, d’intérêt collectif agricole (SICA), d’utilisation de matériel agricole en commun (CUMA) et sociétés de caution mutuelle. Les Coopératives d'Activité et d'Emploi.