Fonctions environnementales

De Solecopedia
Révision datée du 28 mars 2012 à 11:33 par Fwautiez (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Les fonctions environnementales sont les fonctions des écosystèmes (ou capital naturel) pour eux-mêmes et pour l'activité humaine.

On distingue deux catégories de fonctions environnementales :

  • Le fonctionnement interne des systèmes du capital naturel, terme qui affirme le dynamisme et la structuration propres aux écosystèmes et aux processus physiques en tant que support et composant de la biosphère ;
  • Les fonctions fournies par les systèmes du capital naturel pour (ou, plus exactement, évaluées du point de vue de) l'activité économique et le bien-être humain.

Les fonctions environnementales

Le Millenium Ecosystem Assessment

Le Millenium Ecosystem Assessment (Mai 2005) parle de services écologiques.

Les 6 S

Selon M. O'Connor :

  • SINK (PUIT A DECHETS) : Capacité de l'environnement à absorber, neutraliser et recycler les déchets issus des activités humaines: rôle du sol et des plantes dans l’absorption du CO2, rôle des cycles bio géo chimiques d’assurer la qualité de l’air suite à l’absorption des déchets gazeux et à la dilution; le rôle des zones humides dans la purification des eaux etc.
  • SITE : Capacité de l'environnement à fournir un espace physique pour les activités humaines.
  • STABILITY : Capacité de l'environnement à fournir protection et stabilité aux êtres vivants. Si cette stabilité venait à disparaître cela se traduirait par une fragilité des écosystèmes et ainsi par la fragilité de l’économie qui en dépend.
  • LIFE SUPPORT (SUPPORT DE VIE) : Capacité de l'environnement à maintenir l’équilibre de l’espace de vie pour l’homme et les autres êtres vivants: le contrôle du cycle hydrologique assuré par les forêts, la prévention de l’érosion par fixation par la couverture végétale, etc.
  • SOURCE : Capacité de l'environnement à fournir des ressources pour l’activité (économique) humaine: produits forestiers (ex. bois), aliments (ex.: poissons, champignons, fruits de la forêt), plantes médicinales, pollinisation, contrôle biologique des organismes nuisibles et des maladies, amélioration de la fertilité du sol agricole
  • SCENERY (PAYSAGE) : Cette « fonction » est l’expression de la dimension spirituelle de la nature. Il s’agit de la valeur d’existence de la biodiversité, du support que l’environnement peut offrir à des formes sociales et culturelles spécifiques, des convictions éthiques, de l’appréciation esthétique, de la valeur récréative.