Patrick Viveret

De Solecopedia
Révision datée du 31 janvier 2010 à 23:55 par WikiWiseco (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Patrick Viveret est un philosophe et essayiste français, auteur du rapport "Reconsidérer la richesse" et animateur de mouvements et d'associations en rapport avec les monnaies complémentaires.


Biographie

Né en 1948, Patrick Viveret est titulaire d'une licence et du Capes de philosophie et d'un doctorat de l'Institut d'études politiques de Paris. Chargé sous le gouvernement Jospin par le secrétaire d'Etat à l'économie solidaire d'une mission visant à redéfinir les indicateurs de richesse, il est l'auteur du rapport "Reconsidérer la richesse" et de livres comme Pourquoi ça ne va pas plus mal ? (Fayard) dans lequel il établit la distinction entre « coopérateurs ludiques » et « guerriers puritains ». Animateur de la JEC (Jeunesse étudiante chrétienne) dans le cadre du mouvement du christianisme social des années soixante, il rejoindra le PSU après 1968, puis le Parti socialiste et sera le rédacteur en chef des revues Faire puis Intervention qui s'inscrivent dans la tradition d'un socialisme démocratique et autogestionnaire. Chargé par Michel Rocard d'une mission sur l'évaluation des politiques publiques en France il est nommé conseiller référendaire à la Cour des comptes en 1990. Il fut également rédacteur en chef de la revue Transversales Science Culture entre 1992 et 1996 puis directeur du Centre international Pierre Mendès France (CIPMF). Actif dans les mouvements altermondialistes, il a participé en 2001 à Porto Alegre au premier Forum social mondial et collabore régulièrement au journal Le Monde diplomatique.

Parallèlement à ces activités, il est chargé par Guy Hascoët (secrétaire d'Etat à l'Économie solidaire du gouvernement Jospin), de diriger la mission "Nouveaux facteurs de richesse" (2001-2004), qui accouchera d'un rapport. Un livre destiné à un plus grand public en sera extrait : "Reconsidérer la richesse".

Il est aussi à l'origine de la Monnaie complémentaire Sol, dont trois expérimentations (au Nord-Pas-de-Calais, en Île-de-France et en Bretagne) ont été mises à jour en mars 2006. Patrick Viveret est le co-fondateur des rencontres internationales « Dialogues en Humanité ». Il est également animateur de l'association Reconsidérer la richesse, qui fédère différents projets en relation avec le rapport "Reconsidérer la richesse".

Ouvrages

  • Attention Illich, éditions du Cerf, 1976.
  • Pour une nouvelle culture politique (en collaboration avec Pierre Rosenvallon), Seuil, 1978.
  • Évaluer les politiques et les actions publiques, la Documentation Française, 1990.
  • Démocratie, passions, frontières, éditions Charles Léopold Mayer, 1995.
  • (pdf) Rapport final de la mission "nouveaux facteurs de richesse", La Documentation Française
  • Reconsidérer la Richesse (éditions de l'Aube)[9], réalisé en janvier 2002 à la demande de Guy Hascoët, secrétaire d’État à l’économie solidaire.
  • Pourquoi ça ne va pas plus mal ?, Éditions Fayard, 2005.
  • Pour un nouvel imaginaire politique, ouvrage collectif (Edgar Morin, Christian Losson, Mireille Delmas-Marty, Patrick Viveret), Éditions Fayard, 2006.
  • PIB, la richesse est ailleurs, Patrick Viveret rédacteur en chef du numéro 74 de la revue Interdépendances, juillet 2009.